Appel à témoignages faces aux abus, harcèlements et/ou violences policières

Depuis ce jeudi 29 octobre, les gen.tes sont reconfiné.es et les keufs sont laché.es... le pouvoir policier se démultiplie pendant que nous sommes prié.es de quitter l’espace public sans rechigner.

Le premier confinement a bien confirmé nos craintes : ouais, c’est trop chiant d’être enfermé, mais ça l’est encore plus quand sortir respirer devient synonyme d’interaction avec la maréchaussée, en mode cow-boy activé, avec questionnement intrusif et remarques abusives sur les motifs de déplacements, racisme exacerbé, harcèlement des grand.es précaires, pétage de gueule, mise en garde à vue sans autre motif que celui de faire chier, et, bien-sûr, la fameuse petite amende de 135 balles qui finit de creuser le trou dans le porte monnaie... Ça ne sent pas bon, et, isolé.es les un.es des autres, ce n’est pas forcément facile de se rendre compte de ce qu’il se passe ou de communiquer dessus.
C’est pourquoi la Legal Team vous invite à lui faire parvenir vos témoignages, afin que ces faits puissent être documentés et, si vous êtes d’accord, publiés.

Pour lutter contre l’impunité totale de la police !

Contacts : 07 53 05 25 30 ou legalteam-marseille@riseup.net

PS :

N’hesitez pas à jetter un oeil sur le guide d’autodéfense juridique en temps de confinement faite par le collectif :

Guide d’autodéfense juridique en temps de confinement

Comment contester une amende, quels sont mes droits, qu’est-ce qui a changé avec l’état d’urgence sanitaire, comment faire une demande de mise en liberté... Un guide pour tenter d’apporter quelques moyens et informations afin d’arriver à déjouer la répression policière et judiciaire.

A lire aussi...